Le guide de votre bien-être à domicile

Lecteur de glycémie

Actualités

Un diabète mieux contrôlé avec le lecteur de glycémie

La réunion annuelle de l’Endocrine Society qui s’est déroulée dernièrement à San Francisco a permis aux spécialistes de rapporter les résultats de leurs recherches sur le diabète. Parmi ceux présents à la rencontre, Gillian Boyd-Woschinko et ses assistants du Mount Sinaï Hospital de New-York ont prouvé que l’utilisation d’un lecteur de glycémie aide les diabétiques dans le suivi de leur état de santé.

Pour ces experts, l’autogestion est une base majeure de l’amélioration de la qualité de vie des malades.

Le diabète

En rappel, le diabète est une maladie chronique non transmissible. Ce trouble du métabolisme résulte d’un taux élevé de sucre dans le sang provoqué par la résistance des cellules face à l’action de l’insuline. Dans ce cas, le pancréas travaille beaucoup et ne peut plus produire d’insuline. Il y a deux types de diabète : le diabète insulino-dépendant « de type 1 » et le non insulino-dépendant « de type 2 » affectant les personnes victimes d’obésité. Ce « diabète gras » touche actuellement 2,9 millions de Français.

Le traitement

Pour prévenir l’hyperglycémie, les patients diabétiques doivent faire des contrôles réguliers du taux de sucre dans le sang. Lorsque cela dépasse un seuil déterminé, il doit faire une injection d’insuline par voie intraveineuse, un traitement à répéter nombreuses fois par jour.

Le lecteur de glycémie

Pour aider les patients qui veulent s’auto-surveiller à la maison, les spécialistes américains ont étudié les dossiers médicaux de 500 diabétiques avec 30% vivant avec un lecteur de glycémie. Cette approche leur a permis de prouver que le lecteur de glycémie est vraiment utile pour surveiller l’état des malades à condition que ces derniers veillent à montrer les données au médecin traitant lors de la consultation de routine. Cette précaution permet de limiter les erreurs de lecture pour des patients à la recherche d’une bonne qualité de vie.