lecteur-de-glycemie

Le guide de votre bien-être à domicile

Bien choisir son lecteur de glycémie : un acte essentiel

Choisir un lecteur de glycémie

© Dmitry Lobanov - Fotolia.com

Bien choisir son lecteur de glycémie est primordial. La surveillance est en effet un acte quotidien et nécessite une grande précision. Il existe plusieurs lecteurs de glycémie sur le marché. Les innovations dans ce domaine sont constantes. En général, ce choix est fait en concertation avec votre médecin ou votre pharmacien.

Les critères de choix

La fiabilité.

La majorité des lecteurs disponibles en France est fiable.

En effet, ils sont homologués et remboursés par l’assurance maladie.

La méthode de calibration du lecteur.

L’appareil étant un appareil de mesure et de précision, il nécessite d’être calibré.

Il existe différentes manières de calibrer selon le modèle : avec une puce électronique qui doit être changée régulièrement, avec une bandelette de calibration, d’autres avec une valeur à rentrer par le patient.

Il s’agit d’un élément essentiel à prendre en compte dans le choix.

La quantité de sang lors du prélèvement.

Il s’agit d’une goutte de sang mais certains lecteurs perfectionnés ne nécessitent qu’une infime quantité (fraction de microlitre).

Cela peut être un critère de choix chez certains patients qui ne sont pas familiers avec la vue du sang.

Le temps de mesure de la glycémie.

Il s’agit d’un paramètre important.

Certains appareils mettent quelques secondes pour calculer la glycémie.

D’autres quelques dizaines de secondes, ce qui peut paraître long et facteur de stress pour certaines personnes.

La taille et le design.

La taille diffère selon les modèles.

Un lecteur de petite taille peut être un atout si vous devez le transporter.

L’esthétique peut également avoir une importance chez certaines personnes.

De même, il faut être vigilant sur le format de l’écran qui doit être particulièrement grand pour les personnes mal voyantes.

Le lien avec l’informatique.

De plus en plus de lecteurs disposent de mémoire qui permet d’enregistrer les données sur plusieurs semaines, de calculer des moyennes.

Certains appareils sont reliés à un ordinateur et permettent de créer des graphiques de suivi de la glycémie.

Les différents modèles disponibles sur le marché

Actuellement en France, il existe une quinzaine de lecteurs, à bandelettes ou sans bandelettes (avec électrodes).

Ils ont tous été homologués par les autorités sanitaires Le prix d’un lecteur de glycémie se situe en moyenne aux alentours de 60 ¤.

Il est pris en charge par la sécurité sociale dans le cas du diabète de type 1 et dans certaines formes sévères de diabète de type 2.

Les lecteurs avec bandelettes

Avec un lecteur à bandelette, le sang déposé sur une bandelette, ce qui entraine une réaction chimique.

La bandelette change ensuite de couleur en fonction de la glycémie.

La couleur est analysée par le lecteur qui affiche ensuite la valeur de la glycémie.

Ce type d’appareil nécessite de s’approvisionner régulièrement en bandelettes.

Les lecteurs sans bandelettes (avec électrode)

Avec un lecteur à électrode, le sang est déposé directement sur une électrode qui analyse en direct la glycémie et en affiche la valeur.

Certains lecteurs de glycémie ajoutent des fonctionnalités supplémentaires (recherche des corps cétoniques, détection d’une sous- alimentation, auto-piqueur)

La société Beurer vient de lancer une nouvelle génération de lecteurs de glycémie.

Ces nouveaux lecteurs disposent de la qualité propre à la marque Beurer et ajoutent des innovations comme une fonction parlante.

Ceci est utile en particulier pour les personnes mal-voyantes.

Tous les lecteurs de la gamme Beurer permettent un fonctionnement sans code, c’est à dire qui ne nécessite pas l’identification préalable des bandelettes avent l’utilisation.