Le guide de votre bien-être à domicile

Lecteur de glycémie

Actualités

Santé : la nouvelle technologie au service des diabétiques

Au Canada, les spécialistes de l'Institut de Recherches Cliniques de Montréal (IRCM) ont réussi une expérimentation concluante sur les bienfaits du pancréas artificiel. Si auparavant, les victimes du diabète se contentaient d’un traitement par pompe à insuline et des surveillances avec lecteur de glycémie, ils bénéficient actuellement d’un système automatisé conçu pour simuler un pancréas normal. L’appareil est utile pour adapter de façon continue l’administration d’insuline suivant les variations du taux de glycémie. En tant que directeur de l’étude, le docteur Rabasa-Lhoret explique que l’appareil dispose d’un algorithme innovant qui le guide et le pancréas artificiel à double hormone agit en contrôlant la glycémie avec une administration automatique d’insuline et de glucagon. Pour plus d’efficacité, le système marche suivant les données transmises par un lecteur de glycémie qui fonctionne de manière continu.

Pour une meilleure prise en charge des malades

Le bien-être des malades est primordial et le docteur Rabasa-Lhoret mise sur ce pancréas artificiel pour faciliter la gestion journalière du diabète. Il ajoute également que même s’il existe des pompes à infusion et des lecteurs de glycémie destinés à améliorer la prise en charge des diabétiques, une vigilance continue se base surtout sur une vérification assidue du lecteur et un ajustage de la pompe. Des fonctions déjà disponibles et assurées par le pancréas artificiel.

En conclusion, le docteur Rabasa-Lhoret affirme que le pancréas artificiel est très utile car il permet d’améliorer à 15% la qualité du contrôle glycémique. Par rapport au traitement conventionnel, l’appareil permet aussi de limiter le risque d'hypoglycémie lié à l’utilisation de la pompe à insuline ainsi que le risque d'hypoglycémie nocturne.