Le guide de votre bien-être à domicile

Lecteur de glycémie

Actualités

Recherche scientifique : une nouvelle piste pour le diabète de type 2

Après une étude menée par des chercheurs de l’Université de l’Alberta, la structure moléculaire responsable de la gestion d’insuline produite par l’organisme vient d’être découverte ce qui signifie une grande avancée dans le traitement du diabète de type 2.

C’est la première fois que des études pareilles ont été menées sur des cellules humaines, en l’occurrence des cellules pancréatiques de 99 donneurs humains décédés. Selon le docteur Mourad Ferdaoussi, l’équipe a réussi prendre des cellules post-mortem et de restaurer leur fonction comme des cellules bêta pancréatiques de personnes normales et saines. Il a tenu aussi à souligner que chez les personnes qui souffrent du diabète type 2, la gestion de l’insuline est déficiente et cela est dû à un dysfonctionnement de ces cellules et qu’il serait bientôt possible de corriger le problème en rétablissant une sécrétion normale de leurs cellules pancréatiques. Le mécanisme moléculaire responsable de ce dysfonctionnement a été identifié et les chercheurs ont été capables d’intervenir sur ce mécanisme à différents niveaux et de restaurer sa fonction pour sécréter de l’insuline. Cette découverte est très prometteuse pour un traitement éventuel du diabète de type 2.

Toutefois, il faut se rappeler que le traitement accessible n’est pas encore disponible car pour développer une molécule, il y a différentes phases d’études qui sont imposées par le législateur entre le moment où l’on découvre la molécule jusqu’au moment où elle se retrouve sur le marché. Il faut compter plusieurs années pour cela.