Le guide de votre bien-être à domicile

Lecteur de glycémie

Actualités

Lecteur de glycémie : des concepts novateurs

A Saint-Lambert, au Québec, les diabétiques pourront d’ici peu utiliser le nouveau lecteur de glycémie proposé par la compagnie InsuLinx.

Aujourd’hui en phase d’essai, le nouveau lecteur de glycémie a été utilisé pour la première fois par Bernard Théoret, un résidant de Saint-Lambert diabétique à qui la société a confié l’essai de son dernier concept novateur.

Techniquement parlant, le nouveau lecteur est capable de calculer les doses journalières d’insuline que les diabétiques doivent s’injecter afin de limiter leur niveau de sucre. Pour les simples consommateurs comme Bernard Théoret, il est très facile de se tromper dans les calculs. C’est là que les nouvelles fonctions du lecteur entre en jeu. Il n’y a vraiment plus de risque d’erreur dans le nombre d’injections indispensables chaque jour.

Du côté des spécialistes, le docteur Jean-François Yale, endocrinologue à l’hôpital Royal Victoria, affirme que les calculs que les patients diabétiques doivent faire quotidiennement ne sont pas difficiles en termes mathématiques mais ce sont les innombrables décimales qui sont difficiles à calculer de manière mentale. De plus, le médecin confirme que «Les gens sont toujours un peu nerveux de faire les bons calculs et de prendre les bonnes décisions. Cet appareil simplifie la tâche à ce niveau-là ».
Des Pompes à insuline

Ce lecteur de la compagnie InsuLinx fait appel à une technologie déjà visible dans des appareils nommés pompes à insuline. Puisque ces appareils qui injectent directement l’insuline dans le corps des malades sont très chers, ces derniers peuvent compter sur ce nouvel appareil dont le coût sera amoindri.